Menu de navigation

Editer votre profil

McFalls, Laurence

Chercheur au CÉRIUM

Contact :

  • Téléphone 514-343-6111 #54794 Pav. PAV.M.CARON-L.GROULX-3200 J.B. \ bur. C4075

Présentation

Diplomé de l'Université Harvard (PhD 1990, MA 1987) et de l'UCLA (BA 1983), Laurence McFalls est professeur titulaire au Département de science politique où il a débuté sa carrière en 1991 suite à une année postdoctorale comme boursier de la German Marshall Fund of the United States. Co-fondateur du Centre canadien d'études allemandes et européennes en 1997, il en a assumé la direction à plusieurs reprises depuis 2000. McFalls est directeur du projet "International Research Training Group Diversity", une école doctorale conjointe de l'Université de Montréal et des Universités de Trève et de la Sarre en Allemagne.

Champs d'expertise

Publications principales

  • Laurence McFalls, éditeur, Max Weber’s ‘Objectivity’ Reconsidered, Toronto: University of Toronto Press, 2007, 385 p.

  • Laurence McFalls & Mariella Pandolfi, “Therapeusis and Parrhesia,” in James Faubion (dir.), Foucault Now, Cambridge: Polity Press (2014).

  • Laurence McFalls & Mariella Pandolfi, “The Enemy Live: A Genealogy,” in C. Bell, J. Bachmann, et C. Holmqvist (dir.), The New Interventionism: Perspectives on War-Police Assemblages, London: Routledge (2014).

  • Laurence McFalls & Martin Beddeleem, « Weber in Frankreich, Foucault en Allemagne: Le dialogue interculturel des sourds-muets » in Christoph Vatter et Robert Dion (dir), Interkulturelle Kommunikation in der frankophonen Welt – La communication interculturelle dans le monde francophone, Sankt Ingbert : Röhrig, 2012.

  • Laurence McFalls, “Benevolent Dictatorship: The Formal Logic of Humanitarian Government” in Didier Fassin and Mariella Pandolfi, eds., Contemporary States of Emergency: The Politics of Humanitarian Intervention, New York: Zone, 2010, 317-334.

  • Laurence McFalls, « France », in Jeffrey Kopstein et Mark Lichbach, Comparative Politics : Interests, Identities, and Institutions in a Changing Global Order, 4th edition, New York : Cambridge University Press, 2014, 87-134.