Menu de navigation

Editer votre profil

van Rahden, Till

Chercheur au CÉRIUM

Contact :

van Rahden, Till

Présentation


Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études allemandes et européennes, Till van Rahden est professeur agrégé à l’Université de Montréal depuis 2006. Il a auparavant enseigné à l'Université de Chicago, à l’Université de Cologne et à l’Université de Bielefeld. Diplômé en histoire de l’Université de Bielefeld (Ph.D., 1999) et de l'Université Johns Hopkins (M.A., 1993), sa recherche porte sur l'histoire européenne depuis le Siècle des Lumières et s’intéresse aux tensions entre les promesses élusives d’égalité démocratique et la présence récurrente de conflits d’ordre moral. Till van Rahden est membre du Centre canadien d’études allemandes et européennes, où il est responsable du projet Diversité et civilité : La démocratie et la politique d’appartenance depuis les Lumières. Il a été membre (Senior Research Fellow) du Freiburg Institute for Advanced Studies, Forschungskolleg Humanwissenschaften de l’Université Johann Wolfgang Goethe à Francfort-sur-le-Main et de l'Institut für die Wissenschaft vom Menschen à Vienne.

Expertises de recherche

Champs d'expertise

Publications principales

 

T. van Rahden, Jews and other Germans: Civil Society, Religious Diversity and Urban Politics in Breslau, 1860-1925 (Madison: The University of Wisconsin Press, 2008)

 

T. van Rahden et al. (dir.), Demokratie im Schatten der Gewalt: Geschichten des Privaten im deutschen Nachkrieg (Göttingen: Wallstein, 2010).

 

T. van Rahden, O. Kohns et M. Roussel (dir.), Autorität: Krise, Konstruktion und Konjunktur (Paderborn: Fink, 2016).

 

« Clumsy Democrats: Moral Passions in the Federal Republic «, German History, vol., 29 (2011), numéro 3, pp. 485-504.

 

« Jews and the Ambivalences of Civil Society in Germany, 1800 to 1933 – Assessment and Reassessment », Journal of Modern History, vol. 77, (2005): 1024-1047.