Queer Studies : genre et traduction

Présentation

Du 18 au 23 juin - PLU6034 (A-D)

Caroline BEM and Elisabeth TUTSCHEK, IRTG Diversity

Queer Studies : genre et traduction

DESCRIPTION
L’objectif principal de cette école est de sensibiliser les étudiant.e.s à la construction du genre à
travers des systèmes linguistiques et à l’impact de cette construction sur les différentes sociétés
(anglophone et francophone). C’est par une sélection de romans qui mettent en question le rôle
du genre que nous aborderons le sujet principal de la théorie queer – la subversion et son
potentiel de transgression. Grâce aux méthodes de la féministe française Monique Wittig et de la
philosophe américaine Judith Butler nous 1) analyserons des textes qui n’imposent pas de genre
ou de binarisme de genre (Sphinx, Written on the Body) 2) regarderons les traductions (en
anglais, en français et, optionnellement, en allemand) de ces textes et la traduisibilité de leurs
politiques de genre souvent hors binarité 3) travaillerons avec des textes entre-genre et trans (de
Nathanaël et de Trish Salah) en essayant de trouver des stratégies queers de traduction.

Pour nous, le queer peut signifier ou non ‘homosexuel’, et est à prendre à plusieurs niveaux. Ainsi, le mot ne fait pas seulement référence aux communautés et aux mouvements LGBTQ2IA+ mais plutôt, d'après le théoricien américain David Halperin, à « une identité mais pas une essence » (1995 : 62) ; il est donc performatif, comme Judith Butler le soutient dans Trouble dans le genre. L’idée principale du concept est celle de subvertir l’hégémonie, d’un contre-courant qui dénonce la norme socio-culturelle supposée (comme l’hétéronormativité, mais aussi le monolinguisme), et de la déconstruction. Nous considérons ainsi le queer comme mouvance transnationale pouvant potentiellement subvertir des structures fortement genrées et, par là, comme directement lié à la traduction culturelle. Littéralement, le mot anglais ‘trans-lation’ signifie ‘déplacement’. Comme l'écrivaine Nathanaël l’explique dans At Alberta : « Translation, qui vient du latin translatus, signifie l’acte de transporter à travers [un espace] » (15). Sémantiquement, le mot signifie le transit, le mouvement, la mobilité. Selon Nathanaël, « en traversant les démarcations [entre les langues, les pays, les genres etc.], nous nous transportons dans l’espace de l’autre. Même si ces limites sont artificielles, […] il se produit une translation [ou traduction] quand le corps se déplace vers l’autre côté de la ligne » (AA 19).

PÉDAGOGIE
L’école est structurée autour d’une série de conférences. Chaque conférencier.ère fera un exposé
magistral d’une durée de 90 minutes. Après la pause, 60 minutes seront consacrées aux
questions et aux discussions sur les lectures obligatoires et la conférence elle-même. En fonction
de l’approche pédagogique de chaque intervenant.e, ce format est susceptible de changer (par
exemple de prendre la forme d’ateliers).

POLITIQUE DE NON-DISCRIMINATION
Cette école d’été se veut être un espace socio-politiquement critique, ainsi qu’intellectuellement
et culturellement inclusif et sécuritaire. Nous respectons tous les genres, sexes, orientations
sexuelles et pratiques amoureuses, et nous attendons de tous et toutes les participant.e.s à ce
séminaire qu’ils.elles utilisent un langage respectueux des différences de genre, de sexe, de
sexualité et de relations intimes. Aucune forme d’intolérance ou de violence ne sera tolérée, et le
sexisme, la misogynie, l’homophobie, la biphobie, la transphobie, le capacitisme, l’âgisme, le
classisme, la xénophobie, le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie et toute autre conduite
nuisible mèneront à l’exclusion immédiate de notre école.

Cette école est une formation reconnue par le Barreau du Québec.




Programme

Queer Studies : genre et traduction
PLU 6034 Littérature, cinéma et médias


Jour 1, lundi 18 juin 2018

 

9 h – 12 h : Sphinx’ Gender Trouble
Emma Ramadan
Traductrice à son compte, Providence (RI)
Caroline Bem
Chercheure postdoctorale, IRTG Diversity/CCEAE, Université de Montréal

----- 12 h – 13h30 : Dîner -----

13h30 – 16h30 : Feminism, lesbianism, and the Straight Mind
Julia Creet
Professeure agrégée, Département d’anglais, Université York

 


Jour 2, mardi 19 juin

9 h – 12 h : Speaking Queer Bodies: Language, Sexuality, and Corporeal Resignification
Astrid Fellner
Chaire d’études littéraires et culturelles nord-américaines, IRTG Diversity, Université de la Sarre
Elisabeth Tutschek
Chercheure postdoctorale, IRTG Diversity/CCEAE, Université de Montréal

----- 12 h – 13h30 : Dîner -----

13h30 – 16h30 : Undoing Gender, Doing Trans (fr)
Joëlle Rouleau
Professeure adjointe, Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques, Université de Montréal

Visionnement du film québécois It’s alright Michel (MP Grenier 2016, fr)

 

 

Jour 3, mercredi 20 juin

9 h – 12 h : Queer Theory and Postcolonial Contexts
William Spurlin
Professeur titulaire, Département d’anglais, Université Brunel Londres

----- 12 h – 13h30 : Dîner -----

13h30 – 16h30 : Théories de la traduction (via Skype, fr/ang)
Guido Furci
Chercheur postdoctoral, École Krieger des arts et des sciences, Université Johns Hopkins
Lauren Wolfe
Traductrice à son compte, New York City

19 h : Projection de Breaking the Frame (Mariella Nitoslawska 2012, ang)
@ Carrefour des arts et des sciences C-1017-2, Pavillon Lionel-Groulx 3150, rue Jean-Brillant

 


Jour 4, jeudi 21 juin

9 h – 12 h : « Le sexe de l’art » : traduire Gail Scott
Catherine Leclerc
Professeure agrégée, Département de langue et littérature françaises, Université McGill
Elisabeth Tutschek
Chercheure postdoctorale, IRTG Diversity/CCEAE, Université de Montréal
 
12 h – 13h30 : Lecture à l’heure du dîner
Madeleine Stratford
Poète, traductrice littéraire et professeure agrégée d’études langagières, Université du Québec en Outaouais

13h30 – 16h30 : Translation and Identity: The Body Bilingual
Richard Cassidy
Chercheur indépendant, Montréal

 


Jour 5, vendredi 22 juin

9 h – 12 h : Atelier de traduction I (fr/ang)
Oana Avasilichioaei
Artiste de performance et traductrice à son compte, Montréal
Gilles Dupuis
Professeur agrégé, Département des littératures de langue française, IRTG Diversity, Université de Montréal

----- 12 h – 13h30 : Dîner -----

13h30 – 15 h : Atelier de traduction II (fr/ang)
William Spurlin
Professeur titulaire, Département d’anglais, Université Brunel Londres
Gilles Dupuis
Professeur agrégé, Département des littératures de langue française, IRTG Diversity, Université de Montréal

15h30 – 16h30 : Discussion : Framing Queerness in Translation 
Animation : Antje Dietze
Chercheure postdoctorale, Centre collaboratif de recherche 1199 : Processes of Spatialization under the Global Condition, Université de Leipzig
Nicole Nolette
Professeure adjointe, Département d’études françaises, Université Waterloo
Eva Nossem
Traductrice et coordonnatrice scientifique, Center for Border Studies, Université de la grande région, Sarrebruck

19 h : Soirée de lecture (ang/all)
@ Goethe-Institut Montréal, 1626 Boul. St-Laurent (tbc)

 


Jour 6, samedi 23 juin

9 h – 12 h : Rewriting as Queering/Queering in Translation
Kristien Hemmerechts
Écrivaine et professeure de littérature anglaise, Université de Leuwen
Rainier Grutman
Professeur titulaire de français, École de traduction et d’interprétation, Université d’Ottawa

----- 12 h – 13h30 : Dîner -----

13h30 – 15 h : Conclusion
Caroline Bem et Elisabeth Tutschek
Chercheures postdoctorales, IRTG Diversity/CCEAE, Université de Montréal

Syllabus FR

Syllabus EN

Bibliographie

Inscription

Étudiants

Les étudiants de l'Université de Montréal peuvent s'inscrire au cours PLUXXXX (A-D) en contactant la TGDE de leur programme.

Les étudiants d'autres universités du Québec doivent s'inscrire en complétant la demande d'inscription en ligne disponible sur le site du BCI (anciennement CREPUQ).

Les étudiants canadiens non québécois, étrangers ou sans attestation doivent être inscrits dans une maison d'enseignement au moins depuis le 1er janvier 2018 et nous faire parvenir une preuve valide de leur inscription dans un établissement d'enseignement (dernier relevé de notes ou de frais  universitaires) par courriel à Patricia Fabi

Autres participants

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en suivant le lien ci-dessous:

Inscription

Responsables

Caroline Bem (IRTG Diversity)

Elisabeth Tutschek