Menu de navigation

Présentation

Immigration, intégration et diversité sur le marché du travail

Du 29 juin au 4 juillet 2015

Cette année, le CÉRIUM et la Chaire en relations ethniques de l'université de Montréal, vous offrent la possibilité de participer à une nouvelle École d'été portant sur l'immigration, l'intégration et la diversité sur le marché du travail. Dans son plus récent rapport annuel sur les migrations, l'OCDE souligne l'importance de trouver des solutions à un problème qui persiste depuis plusieurs années et qui semble s'aggraver, soit la sous utilisation des compétences des immigrants. Cette sous utilisation, qui comporte des coûts humains aussi bien que sociaux et économiques, serait due à un ensemble de facteurs, notamment: l'insuffisante maîtrise de la langue du pays d'accueil, la non reconnaissance des diplômes étrangers par les ordres professionnels ainsi que par les institutions d'enseignement, la dévalorisation de l'expérience de travail acquise à l'étranger, les diverses formes de discrimination sur le marché du travail. Ce problème préoccupe depuis longtemps les acteurs qui oeuvrent auprès des immigrants tant au Québec qu'au Canada ou ailleurs: gouvernements, employeurs, ordres professionnels, institutions d'enseignement, ONG, syndicats. Un certain nombre de solutions ont été expérimentées au fil des années avec parfois des effets très différenciés selon les pays.

Afin de mieux comprendre ces enjeux, nous examinerons plusieurs questions: quelles sont les tendances récentes des politiques d'immigration et d'intégration au Québec, au Canada ainsi qu'ailleurs dans le monde? Quels modèles d'intégration en emploi sont expérimentés et quels en sont les résultats? Comment les entreprises traitent-elles la diversité en matière d'origine ethnique et dans quelle mesure leurs actions sont-elles efficaces? Quelles sont les nouvelles formes de la discrimination en emploi, notamment la discrimination intersectionnelle? Quels modèles d'intervention des organisations non gouvernementales sont mis en oeuvre pour assurer une intégration en emploi réussie? Comment le partenariat entre l'État, les ordres professionnels, les institutions d'enseignement et les employeurs peut-il réduire les obstacles à la reconnaissance des compétences acquises à l'étranger?

L'approche retenue pour répondre à ces questions sera interdisciplinaire et s'appuiera sur des expériences nationales et internationales dans une perspective comparative. L'École d'été fera appel à des experts provenant de divers milieux: chercheurs universitaires, responsables de politiques et praticiens.

À la fin de la session, les participants -- chercheurs, étudiants, intervenants dans les milieux gouvernementaux, institutionnels ou associatifs -- auront acquis une bonne compréhension des principaux enjeux en matière d'immigration, d'intégration professionnelle et de diversité, tout en ayant pris connaissance d'approches novatrices réussies.

Parmi les conférenciers invités:

Christiane Kuptsch (Bureau international du travail); Annie Cornet (Université de Liège); Delphine Nakkache (Université d'Ottawa);  Paul Eid (UQAM); Maria Vincenza Desiderio (Migration Policy Institute); Mustafa Ozbilgin (Brunel University - Londres et Université Paris-Dauphine) ;Hélène Pellerin (Université d'Ottawa); Brahim Boudarbat (École de Relations Industrielles et CIRANO). Michel Lejeune (Polytechnique et UQAM); Éric Charest (ENAP); Bob White (Université de Montréal); Danielle Gratton (Centre Lucie-Bruneau et LABRI)

  


L'école est destinée aux étudiants et citoyens intéressés par les questions internationales.

L'école est organisée en collaboration avec la Faculté des arts et sciences de l'UdeM et peut être créditée au niveau de la maîtrise en tant que PLU6911A-D (3 cr. et 1,5 cr.)

Le cours peut aussi être crédité pour un étudiant au baccalauréat ayant déjà complété au moins 60 crédits avec une moyenne de plus de 3,5. L'inscription est conditionnelle à l'approbation du directeur du programme auquel l'étudiant est inscrit.

Programme

Lundi 29 juin

AM: L’approche de l’Organisation internationale du travail et les défis qu’elle pose. Intégration dans le
marché du travail: Christiane Kuptsch (Direction des migrations économiques-Bureau international du travail)

PM: Les programmes de mobilité internationale et la transformation de la gestion migratoire dans les pays de l'OCDE: Hélène Pellerin (École d’études politiques-Université d'Ottawa)

La point de vue de Fabien Cornu de la CITIM (Clef pour l’intégration au travail des immigrants): - Les travailleurs temporaires qualifiés au Québec

Mardi 30 juin

AM: Temporaires ou en transition? Résidence permanente au Canada et expérience des travailleurs migrants: Delphine Nakache (École de développement international et de mondialisation-Université
d'Ottawa)

Le point de vue d’Enrique Illanes de l’ATTET (Association des travailleuses et des travailleurs étrangers temporaires) – Les travailleurs étrangers temporaires en agriculture au Québec

PM: La reconnaissance des compétences des immigrants qualifiés : modèles nationaux, dispositifs et enjeux pour les politiques publiques en matière d’immigration et de diversité: Michel Lejeune (Polytechnique et UQAM)

Illustration de la situation des DHCEU par Marie-Jeanne Blain (Département d’anthropologie – Université de Montréal) – Expériences de médecins diplômés à l’étranger sur le marché du travail au Québec : ressources de soutien mobilisées et discours reçus

Le point de vue de Me André Gariépy Commissaire aux plaintes en matière de reconnaissance des compétences professionnelles - Office des professions du Québec - Analyse critique des expériences étrangères à partir de l’approche adoptée au Québec

Mercredi 1er juillet

AM: L’intégration économique des jeunes issus de l’immigration au Québec et au Canada: Brahim Boudarbat (École de Relations Industrielles-Université de Montréal et CIRANO)

Le point de vue de Catherine Gagnon (Opération Placement Jeunesse) – L’intégration socioprofessionnelle des jeunes immigrants…sur le terrain!

PM : Éric Charest (École nationale d’administration publique)- Migration et représentativité des administrations publiques : une perspective internationale

Jeudi 2 juillet

9h à 12h : Mustafa Özbilgin (Brunel University-Londres et Université Paris-Dauphine) - Accounting for diversity: a study of globally significant organisations

PM : Annie Cornet (Chaire Diversité et Innovations sociales- Université de Liège) - Bonnes pratiques de valorisation des différences culturelles

Le point de vue de Marie-Christine Ladouceur-Girard, Directrice, Développement, diversité métropolitaine. Chambre de Commerce du Montréal Métropolitain. - Le programme Interconnexion : intégrer les immigrants par l’emploi

Vendredi 3 juillet

AM: Tirer le meilleur parti des compétences des migrants : les mesures d’intégration avant départ: Maria Vincenza Desiderio (Migration Policy Institute-Europe)

PM: La discrimination subie par les minorités racisées dans nos sociétés (néo)libérales: fruit d'un racisme sans "races"?: Paul Eid (Sociologie-UQAM)

Le point de vue de Fo Niemi Directeur général du CRARR (Centre de recherches-action sur les relations raciales) - La protection effective contre la discrimination raciale en milieu du travail : une illusion ?

 

Samedi 4 juillet

AM : Bob White (Anthropologie et LABBRI -Université de Montréal) et Danielle Gratton (Centre Lucie Bruneau et LABRRI) - Au-delà des individus: Compétences interculturelles organisationnelles en contexte pluriethnique


PM : Éric Charest (École nationale d’administration publique)- Migration et représentativité des administrations publiques : une perspective internationale

Syllabus

Inscription

Étudiants

Les étudiants de l'Université de Montréal peuvent s'inscrire au cours PLU6911A-D en contactant la TGDE de leur programme.

Les étudiants d'autres universités du Québec doivent s'inscrire en complétant la demande d'inscription en ligne disponible sur le site du BCI (anciennement CREPUQ).

Les étudiants canadiens non québécois, étrangers ou sans attestation doivent être inscrits dans une maison d'enseignement au moins depuis le 1er janvier 2015 et nous faire parvenir une preuve valide de leur inscription dans un établissement d'enseignement (dernier relevé de notes ou de frais  universitaires) par courriel à Alexie Labelle.

Autres participants

Inscription

Responsable : 

 

Marie-Thérèse Chicha
École de Relations Industrielles
Titulaire de la Chaire en relations ethniques - UdeM