Présentation

La statistique publique à l'ère du Big Data

Du 15 au 20 juin 2015

Cette école est offerte en collaboration avec le Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales (CIQSS).

La crise du recensement, provoquée par la décision du gouvernement canadien de supprimer le questionnaire «long» et de remplacer celui-ci par une enquête volontaire, a mis en relief toute une série de problèmes ayant trait à la cueillette des données statistiques, à leur qualité, à leurs usages ainsi qu’à l’accès des chercheurs à celles-ci. De sérieuses interrogations se posent quant à l’avenir du recensement traditionnel, à la capacité de mener des enquêtes longitudinales, ainsi qu’à l’exploitation accrue des bases de données administratives à des fins de recherche. Par ailleurs, on assiste en même temps à une série de phénomènes connexes : critique des indicateurs économiques traditionnels; prolifération de mesures et d’indicateurs souvent discutables; croissance exponentielle de données personnelles recueillies et utilisées – pour le moment? – principalement à des fins commerciales; difficultés accrue de réalisation des sondages probabilistes et possibilité d’exploiter à des fins de connaissance statistique des sources non traditionnelles.

Cette école d’été fera appel à des spécialistes issus de la statistique publique, de l’université et du secteur privé.  Les enjeux soulevés revêtant avant tout une dimension politique – au sens le plus large du terme -, aucune formation technique préalable ne sera requise de la part des participants.

Parmi les conférenciers invités: Yves-Alexandre de Montjoye (Massachusets Institute of Technology); Jean Poirier (Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales); Benoit Dostie (HEC Montréal); Richard Marcoux (Université Laval); Camille Courchesne (consultant); Yves Gingras (Université du Québec à Montréal); Réjean Lachapelle (Institut national de la recherche scientifique); Chad Gaffield (Université d’Ottawa); Roxane Silberman (Conseil national de la recherche scientifique-France); Céline Le Bourdais (Université McGill)


L'école est destinée aux étudiants et citoyens intéressés par les questions internationales.

L'école est organisée en collaboration avec la Faculté des arts et sciences de l'UdeM et peut être créditée au niveau de la maîtrise en tant que PLU6907A-D (3 cr. et 1,5 cr.)

Le cours peut aussi être crédité pour un étudiant au baccalauréat ayant déjà complété au moins 60 crédits avec une moyenne de plus de 3,5. L'inscription est conditionnelle à l'approbation du directeur du programme auquel l'étudiant est inscrit.

Programme

Lundi 15 juin

9h-12h : La sociopolitique des statistiques : un regard d’ensemble (Jean-Pierre Beaud, Université du Québec à Montréal)

13h30-16h30 : La «crise» de 2010 et la question de l’indépendance des bureaux statistiques (Jean-Guy Prévost, Université du Québec à Montréal)

Mardi 16 juin

9h-12h : L’avènement du Big Data : opportunité ou menace? (Yves-Alexandre de Montjoye, Massachusets Institute of Technology)

13h30-16h30 : L’accès aux données : un enjeu pour la recherche (Jean Poirier, Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales; Benoit Dostie, HEC Montréal; Richard Marcoux, Université Laval)

Mercredi 17 juin

9h-12h : Les statistiques économiques et leurs critiques (Camille Courchesne, consultant)

13h30-16h30 : Mesures de la science et du savoir : indicateurs, palmarès et rankings  (Yves Gingras, Université du Québec à Montréal)

Jeudi 18 juin

9h-12h : Big Data et recherche en sciences sociales (Emmanuel Letouzé, Data-Pop Alliance)

13h30-16h30: La qualité des données et le rôle des agences statistiques nationales: l'exemple de l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011 (Sylvie Rheault et France Lapointe, Institut de la Statistique du Québec)

Vendredi 19 juin

9h-12h : L’avenir des recensements : un tour d’horizon (Réjean Lachapelle, Institut national de la recherche scientifique)

13h30-16h30: Au-delà du recensement: le recours accru aux données administratives (Bernard Candas, Institut national de la santé publique du Québec)

Samedi 20 juin

9h-12h : Conférence publique sur «les défis actuels de la statistique publique»

Chad Gaffield, Université d’Ottawa

Lars Vilhuber, Cornell University

Céline Le Bourdais, Université McGill

 

13h30-16h : Table ronde avec les panélistes, suivie d’un cocktail

 

Syllabus préliminaire

Inscription

Étudiants

Les étudiants de l'Université de Montréal peuvent s'inscrire au cours PLU6907A-D en contactant la TGDE de leur programme.

Les étudiants d'autres universités du Québec doivent s'inscrire en complétant la demande d'inscription en ligne disponible sur le site du BCI (anciennement CREPUQ).

Les étudiants canadiens non québécois, étrangers ou sans attestation doivent être inscrits dans une maison d'enseignement au moins depuis le 1er janvier 2015 et nous faire parvenir une preuve valide de leur inscription dans un établissement d'enseignement (dernier relevé de notes ou de frais  universitaires) par courriel à Alexie Labelle.

Autres participants

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en suivant le lien ci-dessous:

Inscription

Responsables :

Jean-Pierre Beaud
Science politique
UQAM

 

 

Jean-Guy Prévost
Science politique
UQAM