Menu de navigation

Réciprocité et décolonisation: rapports à l'oeuvre dans les processus de création autochtones

Présentation

Du 4 au 9 juillet 2016 PLU6913A-D

La sortie de L'empreinte de Carole Poliquin et Yvan Dubuc en 2015, puis du documentaire controversé de Dominique Gagnon Of the North en 2016,ont suscité de nombreuses réactions autour de la question autochtone au Québec, qu'il s'agisse de l'appropriation ou de l'utilité de cette "empreinte" identitaire dans la création de l'identité québécoise, ou encore d'éthique et de politique des représentations. Des voix cependant que nous avons moins entendues autour de cette question au sein des colonies de peuplement sont celles des peuples autochtones, notamment celles des écrivains, des cinéastes et des militants.

De nombreuses réflexions s’élaborent actuellement sur les façons dont s’articulent les rapports de réciprocité et les processus de décolonisation au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde. L’école d’été de 2016 examinera comment se conçoivent, se façonnent et se vivent les rapports à l’autre dans les processus de création autochtones. À partir d’œuvres littéraires et cinématographiques, de discours politiques, historiques médiatiques, ainsi que de prises de parole publiques, nous analyserons les formes prennent les relations d’affinité et d’appartenance (communautaires, nationales, linguistiques, culturelles, institutionnelles).

 Dans le cadre de ce cours, nous aurons l’occasion de réfléchir à des thèmes tels : les usages contemporains des récits oraux comme la Grande loi de la Paix et la cérémonie de condoléance; la responsabilité de l’auteur et du public face aux représentations (littéraires, cinématographiques, médiatiques); les rapports à l’œuvre dans les pratiques de création collective et autres projets collaboratifs; les questions éthiques de respect, de reconnaissance et d’engagement; les liens entre territoire et récits; les tensions entre réconciliation et souveraineté(s).

 

 

 

 

Programme

Lundi 4 juillet 

Théories de la décolonisation et de la réciprocité

9h-12h: Conférence d'ouverture par Sarah Henzi et Isabelle St-Amand

13h30-16h30: Conférence par l'écrivain Louis-Karl Picard-Sioui

Mardi 5 juillet

Récits oraux et réflexions contemporaines

9h-12h : Conférence de Gerald Taiaiake Alfred, Université Victoria

13h30-16h30Conférence de Sam McKegney, Université Queen’s

Mercredi 6 juillet 

Représentations littéraires et cinématographiques des peuples autochtones

9h-12h : Conférence conjointe d’André Dudemaine, Présence autochtone/Terres en vue et de Bruno Cornellier, Université de Winnipeg
"L'art comme alibi: cinéphilie et économie politique du colonialisme de peuplement"

13h30-16h30:Table ronde avec Nicolas Renaud (Présence autochtone/Terres en vues), Stephen Agluvak Puskas (émission radio Nipivut et projet de recherche Nunalijjuaq), Michelle Stewart (State University of New York) Isabella Weetaluktuk (réalisatrice) et Léa Marinova (cinéaste).

Jeudi 7 juillet

Réciprocité et création collective

9h-12h: Conférence de Michele Raheja, Université de California, Riverside
"Love letters to the future: making the Past together"

13h30-16h30 : Table ronde avec ronde avec Natasha Kanapé Fontaine (poète), Lianne Moyes (UdeM) et autres invités

 

Vendredi 8 juillet

Écoute, engagement et responsabilité

9h-12h: Conférence de Aubrey Hanson (Université de Calgary)

13h30-16h30: Conférence de Sarah Henzi et Isabelle St-Amand, co-titulaires.

 

Samedi 9 juillet 

Territoire et récits : liens, tensions et « kinship »

9h-12h: Conférence de Niigaanwewidam James Sinclair (Université du Manitoba)

13h30-15h30 : Conférence de clôture d’Isabelle St-Amand et Sarah Henzi, co-titulaires

16h:Remise des certificats et cocktail du CÉRIUM

 

 

Inscription

Étudiants

Les étudiants de l'Université de Montréal peuvent s'inscrire au cours PLU6913A-D en contactant la TGDE de leur programme.

Les étudiants d'autres universités du Québec doivent s'inscrire en complétant la demande d'inscription en ligne disponible sur le site du BCI (anciennement CREPUQ).

Les étudiants canadiens non québécois, étrangers ou sans attestation doivent être inscrits dans une maison d'enseignement au moins depuis le 1er janvier 2016 et nous faire parvenir une preuve valide de leur inscription dans un établissement d'enseignement (dernier relevé de notes ou de frais  universitaires) par courriel à Alia Hassan-Cournol.

Autres participants

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en suivant le lien ci-dessous:

Inscriptions

Responsables :

Sarah Henzi
Institut d'études canadiennes (MISC)
Université McGill

 

 

Isabelle St-Amand
Études des Premières Nations
Université du Manitoba