Quel futur pour le Liban? // Rohingyas, l'exode des apatrides

- 15:57 - - Planète Terre

Après la démission inattendue du premier ministre du Liban, Saad Hariri, le pays est à cran. Retiré en Arabie Saoudite -d’où il a fait son annonce- l’homme d’État tarde à revenir à Beyrouth et attise les spéculations : coup politique monté par Riyad? Quelles conséquences aux Proche et Moyen Orients? Quelles conséquences pour le Liban, terrain privilégié des luttes entre les grandes puissances régionales? Analyse.

Invitée :

Marie-Joëlle Zahar, Professeure en science politique à l'Université de Montréal et Directrice du Réseau de recherche sur les opérations de paix du CÉRIUM.

 

 

Depuis le mois d'Août, des centaines de milliers de Rohingyas musulmans ont fui vers le Bangladesh pour échapper à leur répression par l’armée birmane dans l'État d’Arakan. Cela porte à plus d’un million le nombre de réfugiés s’entassant dans des camps bangladais dans des conditions de vie insalubres. Quel espoir d’avenir pour ce peuple apatride? Retour sur les origines et les pistes de sortie de l’une des plus graves crises humanitaires actuelles.

Invités:

  • Jean-François Rancourt, Doctorant en science politique à l'Université de Montréal.
  • Alexandre Pelletier, Doctorant en science politique à l'Université de Toronto et chercheur visiteur au CÉRIUM.

 

Pour commenter : planeteterre@umontreal.ca ou sur la chaîne YouTube du CÉRIUM.

L'émission sera diffusée dès le mercredi 14 novembre, à 21 heures sur Canal Savoir.

L'émission est également disponible en baladodiffusion. Pour vous abonnez, cliquez ici.

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer