Passer au contenu

/ Logo du CERIUMFaculté des arts et des sciencesCentre d'études et de recherches internationales

Je donne

Rechercher

MAYER-THIBAULT, Ashley

 

Doctorant - Boursier au CÉRIUM - AUT2022

Contact : a.mayerthibault@gmail.com

Présentation

Doctorant en sociologie à l’Université de Montréal, Ashley Mayer-Thibault travaille sur le champ transnational du judaïsme francophone. Plus précisément, sa thèse porte sur la fabrique et l’économie de la légitimité dans l’espace des « producteurs » de judéités : à savoir les autorités religieuses ou politiques juives, mais aussi les intellectuels, les militants politiques ou les journalistes communautaires. Ce travail l’a amené à enquêter sur trois terrains de recherche : les juifs sépharades francophones du Québec, le judaïsme français et le judaïsme francophone israélien.

Champs d'expertise

  • sociologie des religions
  • sociologie politique
  • études juives
  • théorie des champs

 Publications

• Articles et chapitres d’ouvrage

- (En deuxième phase d’évaluation) MAYER-THIBAULT, A. (2019). « Troubles dans la judéité. Contre la ‘mouvance décoloniale’, mélancolie libérale et appartenance minoritaire minimaliste », Lectures Anthropologique
- (Soumis) TANK-STORPER, S. & MAYER-THIBAULT, A. (2022). « Un judaïsme 2.0 ? ». Chapitre d’ouvrage
- (En cours d’écriture) MAYER-THIBAULT, A. (2022). « Quebec’s Sephardic Jews : between localism and Francophone Transnationalism ». Contemporary Jewry
- (Soumission imminente) BEAUCHESNE P.L & MAYER-THIBAULT, A. (2022). « Les transgressions étudiantes et leur régulation dans le quartier montréalais de Milton-Parc ». Recherches sociographiques

• Recensions d’ouvrages :

- MAYER-THIBAULT, A. (2022). Morrison Ian, « Moments of Crisis: Religion and National Identity in Québec », Canadian Jewish Studies/Études juives canadiennes,
- MAYER-THIBAULT, A. (2019). Yolande Cohen (dir.), « Les sépharades du Québec : parcours d’exils nord-africains », Canadian Jewish Studies/Études juives canadiennes, vol. 28