Deschamps-Laporte, Laurence

Chercheure invitée au CÉRIUM

Laurence Deschamps-Laporte a conseillé trois ministres des Affaires étrangères canadiens et était récemment la chef de cabinet du ministre des Affaires étrangères du Canada. Auparavant, elle était consultante chez McKinsey & Compagnie et œuvrait surtout auprès d’organismes philanthropiques et du secteur public à travers le monde.

Mme Deschamps-Laporte détient un doctorat et une maîtrise de l’Université d’Oxford où elle était boursière Rhodes. Elle était également boursière Morehead-Cain à l’Université de la Caroline du Nord à Chapel Hill. Elle est spécialiste du Moyen-Orient, de l’étude des mouvements islamistes et du salafisme. Elle a étudié l’arabe en Syrie et a mené sa recherche de terrain pour son doctorat en Égypte. Elle s’intéresse à l’étude de la politique étrangère canadienne, au féminisme au sein des relations internationales ainsi qu'à la politique et aux sociétés du Moyen-Orient. Elle a contribué à la recherche de l’Oxford Poverty & Human Development Initiative (OPHI) et de l’Earth Institute à l’Université Columbia.

Champs d’expertise :

Moyen-Orient
Mouvements islamistes
Féminisme et relations internationales
Agenda «Femmes, Paix et Sécurité»
Politique étrangère canadienne

Publications principales :

- “Pious and Engaged: The Religious and Political Involvement of Egyptian Salafi Women after the 2011 Revolution,” in Women and Social Change in North Africa: What Counts as Revolutionary, edited by Doris H. Gray and Nadia Sonneveld, 166-186. Cambridge University Press, 2018.

- “From the Mosque to the Polls: The Emergence of the Al Nour Party in Post-Arab Spring Egypt,” New Middle Eastern Studies by The British Society for Middle Eastern Studies, Vol. 4 (2014).

- Oxford Poverty and Human Development Initiative (OPHI). “Chad Multidimensional Deprivation and Vulnerability Survey.” OPHI Working Paper, no. 10 (2016). University of Oxford.

- "Alexandria Again and Forever," Jadaliyya (digital publication of the Arab Studies Institute), July 2015.