Menu de navigation

Editer votre profil

Dietsch, Peter

Chercheur au CÉRIUM

  • Professeur titulaire au Département de philosophie

Contact :

  • Téléphone 514-343-6482 Pav. 2910 EDOUARD-MONTPETIT \ bur. 316

Site Web

Dietsch, Peter

Présentation

Suite à une formation en sciences économiques à l'Université de St-Gall (Suisse), j'ai fait mon doctorat en philosophie à la London School of Economics sur des questions de justice économique. Après deux stages postdoctoraux (à la Chaire Hoover à l'Université catholique de Louvain ainsi qu'au Centre de recherche en éthique à l'Université de Montréal), je suis depuis 2005 professeur au département de philosophie de l'Université de Montréal. J'ai été Humboldt research fellow au Wissenschaftszentrum Berlin (WZB) en 2011-12 et chercheur invité au European University Institute en 2016.

Mes intérêts principaux de recherche convergent sur des questions de distribution en éthique économique et sociale et sont organisés autour de deux axes. Le premier s'inscrit dans la littérature de justice distributive. Ici, je travaille notamment sur la question de la distribution du surplus coopératif entre les différents contributeurs au processus de production. J'œuvre également pour donner des réponses à certaines questions qui sont centrales au débat contemporain sur l'égalitarisme libéral, comme la justification morale de l'influence des talents ou de certains facteurs systémiques sur le bien-être des membres de la société.

Le deuxième axe de recherche touche à des questions d'un caractère plus appliqué. Bien que la justice distributive soit liée de maintes manières à des questions économiques et leur institutionnalisation, ce lien est souvent négligé par la philosophie politique contemporaine. Un bon exemple est le système fiscal. Bien que les théories de justice distributive font régulièrement appel au système fiscal comme outil de redistribution, elles analysent rarement le fonctionnement de ce système et les implications de ce fonctionnement pour la justice distributive même. Dans ce contexte, je travaille actuellement sur une évaluation normative du phénomène de la concurrence fiscale, c'est-à-dire de la concurrence entre États ou d'autres juridictions de baisser leurs taux d'impôt pour attirer du capital d’ailleurs. Un autre de mes projets de recherche porte sur les dimensions normatives de la politique monétaire.

Champs d'expertise

Publications principales

Voir la liste des publications sur la page de Peter Dietsch - Département de philosophie/UdeM

Nouvelles