Menu de navigation

Gouvernance, ressources naturelles et conflits sociaux-environnementaux: à la recherche de solutions

Présentation

Du 27 mai au 1er juin - PLU6112A

Les ressources naturelles, parfois décrites comme la "colonne vertébrale" de l’économie canadienne, sont un élément important de la trajectoire historique du pays et de son imaginaire social. Toutefois, à l’époque actuelle, l’extraction des ressources naturelles est également fortement contestée, comme en témoignent les récents conflits sur les pipelines, sur l’exploration énergétique et sur l’exploitation minière. Ces conflits sont complexes et rassemblent une diversité d’acteurs. Ils impliquent souvent des valeurs différentes et des visions divergentes sur ce qui constitue des modèles acceptables de développement des ressources et des formes légitimes de prise de décision. Ces conflits ont aussi une importance symbolique car ils représentent un champ de bataille central dans la négociation de problèmes sociaux urgents, tels que le changement climatique et la reconnaissance des droits des peuples autochtones. 

Ce cours aborde des enjeux de développement des ressources naturelles et des conflits socio-environnementaux sous l'angle de la gouvernance. La gouvernance environnementale est un terme utilisé pour décrire les processus, à la fois formels et informels, par lesquels les acteurs s'impliquent afin d'influencer les décisions concernant l'environnement naturel. Cela inclut non seulement le cadre légal et les instruments traditionnels de politique publique, mais aussi un ensemble d'arrangements qui se chevauchent, tels que les modèles décentralisés et participatifs, les initiatives de responsabilité sociale des entreprises ainsi que les approches d'action collective et communautaire. La recherche sur la gouvernance environnementale s’intéresse aux problèmes d'injustice et d'inégalité, au rôle de la science et aux relations avec divers systèmes de connaissances.

Le cours adoptera une approche interdisciplinaire pour analyser les conflits socio-environnementaux liés à la gestion des ressources. En s'exposant à un certain nombre d'approches théoriques, les étudiants acquerront à la fois les connaissances et les outils analytiques nécessaires pour mieux comprendre et déconstruire les conflits de ressources. Une série d'études de cas seront également examinées, en se concentrant sur différents secteurs de gestion des ressources. Le cours inclura également des intervenant.es issus de différents milieux comme le secteur privé, le gouvernement, les organismes scientifiques ou les groupes autochtones. Cela permettra aux étudiant.es de se familiariser avec les défis de la conciliation des objectifs socio-économiques et environnementaux dans le monde réel en matière de gestion des ressources. Les étudiant.es et les présentateurs invité.es réfléchiront ensemble à des approches constructives pour relever ces défis.

Programme

SYLLABUS

Lundi 27 mai 2019

9h à 12h - Introduction sur la gouvernance des ressources naturelles
Avec Thomas Mulcair et Sara Teitelbaum

13h30 à 16h30 - Gouvernance environnementale à niveaux multiples - enjeux, règles et application

Panel :
Caroline Larrivée, Directrice de la programmation scientifique, Ouranos
Cristiana Pasca Palmer, Secrétaire exécutive, Secrétariat pour la Convention sur la diversité biologique
Linda Duncan, Membre de la chambre des communes pour Edmonton Strathcona. Porteparole,n Développement international. Porte-parole adjointe, Environnement et changement climatique et ancienne représentante du Canada au Conseil de coopération environnementale.


Mardi 28 mai

9h à 12h - Pourquoi légiférer et répondre aux changements climatiques est-il si difficile ?
Avec Erick Lachapelle, professeur agrégé, département de science politique, Université de Montréal

13h30 à 16h30 - Changements climatiques - mobilisation et société civile

Panel :
Patrick Bonin, Responsable de la campagne Climat-Énergie, Greenpeace Québec et
Catherine Gauthier, Directrice générale, ENvironnement JEUnesse

Mercredi 29 mai

8h30 à 12h - Journée de terrain – gestion des ressources et des enjeux – Partie 1
Visite du parc éolien construit par Kruger Énergie et Énergies durables Kahnawà:ke (EDK) en Montérégie *Arrivée au local du cours pour 8h30, départ des lieux à 8h45

13h30-16h30 - Journée de terrain – gestion des ressources et des enjeux – Partie 2
Visite de Kahnawà:ke avec la Commission du développement économique de Kahnawà:ke. Retour prévu vers 16h30 au Cerium.

Jeudi 30 mai

9h à 12h - Peuples autochtones, ressources naturelles et gouvernance
Avec Bill Gallagher, avocat, stratégiste, auteur du livre Resources Rulers et Resource Reckoning

13h30 à 16h30 - Les Cris Eeyou Istchee/Baie James - lutte pour la protection du territoire ancestral

Panel:
Allan Saganash, consultant sur les dossiers forestiers, Première nation de Waswanipi et
Roméo Saganash, député fédéral d’Abitibi – Baie-James – Nunavuk – Eeyou. Porte-parole en Réconciliation et pour l’Agence canadienne de développement économique du Nord

Vendredi 31 mai

9h à 12h - Responsabilité sociale des entreprises (RSE) - la cas de la Forest Stewardship Council (FSC)

Panel:
 François Dufrense, président de FSC Canada
• Peggy Smith, professeure emeritus, Lakehead University
André Gravel, Directeur Approvisionnement en fibres, Domtar 
Nicolas Lecomte, consultant et auditeur FSC


13h30 à 16h30 - Activité participative sur la certification forestière
Activité participative autour de la norme Forest Stewardship Council.


Samedi 1er juin

9h à 12h - Biodiversité et étalement urbain - le cas de la falaise de Prévost

Panel:
 Claude Bourque, Président, Comité régional pour la protection des falaises
Aurélie Sierra, consultante en sociologie de l’environnement

13h30 à 16h30 - Conclusion et événement de clôture
Avec Sara Teitelbaum et Thomas Mulcair

Inscription

 

Les étudiants sont responsables de vérifier la compatibilité des horaires des écoles d’été avec les horaires et les exigences (dont les points de présence) des autres cours auxquels ils sont inscrits durant le trimestre d’été.

Étudiants [COMPLET]

Autres participants [COMPLET]

 

 

Responsables

Thomas Mulcair, Université de Montréal, École de sciences politiques

Sara Teitelbaum, Université de Montréal, École de sociologie