L'Amérique latine en mouvement(s)

Présentation

PLU6908 - Du 31 mai au 18 juin

Marquée par un « virage à gauche » au début des années 2000 et la promesse de réformes institutionnelles et d’inclusion sociale, l’Amérique latine a vu ces dernières années cette tendance s’affaiblir. Ce retour de balancier s’accompagne de l’émergence ou de la réapparition de nouvelles forces politiques et sociales conservatrices, qui entrainent des reconfigurations politiques, sociales et institutionnelles et remettent en cause la qualité de la démocratie, de ses institutions et de ses pratiques. Les multiples transformations qui affectent un grand nombre d’espaces sociaux et politiques en Amérique latine portent en elles une instabilité potentielle. Enfin, la crise sanitaire de la dernière année est venue mettre en relief cette instabilité latente. Parallèlement, les caractéristiques historiques d’exclusion sociale et d’inégalités économiques tendent à se perpétuer. De cette tension surgissent alors plusieurs interrogations : comment les dynamiques de gouvernance évoluent-elles lorsque les modèles de développement économiques et politiques deviennent incertains? Quel est l’impact de ces transformations sur les acteurs politiques et sociaux dans la région ? Ces bouleversements que connaît la région constituent-ils des évènements ponctuels où s’inscrivent-elles dans un mouvement de fond ?

L’école d’été L’Amérique latine en mouvement(s), organisée conjointement par le CERIUM (Université de Montréal) et le CERI (SciencesPo Paris) dans le cadre de la chaire CERI-CERIUM en affaires internationales, est pilotée par l’Équipe de recherche sur l’inclusion et la gouvernance en Amérique latine (ERIGAL) et l’Observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes (OPALC). Avec leurs invités, les titulaires de l’école d’été invitent les participant.es à se pencher sur ces questions en alliant apprentissage théorique et pratique. Elle propose une grande diversité de modalités pédagogiques adaptées à l’enseignement en ligne afin d’y engager ses différents publics : conférences avec des chercheurs spécialistes de la région, et séances d’échange sous la forme d’ateliers, de discussions et de débats, en particulier avec des acteurs de terrain.

Programme

Programme préliminaire

*Ce programme et les modalités d’évaluation peuvent être soumis à des modifications mineures

 

Semaine 1 : du 31 mai au 4 juin

Lundi 31 mai 

  •  9h00 : Introduction

  • 10h : Atelier - Discussion sur les premières lectures sur le thème des transformations latino-américaines contemporaines.

Mardi 1er juin :

  • Contenu asynchrone

Mercredi 2 juin

  • 9h00 : Séminaire – Au commencement était… la Constitution : quels défis pour les auteur.es d’un nouveau texte fondamental ?

  • 10h45 : Atelier – Réflexion collective sur les enjeux fondamentaux d’une Constitution (type de régime, enjeux de genre, rôle de l’armée, rôle et indépendance du judiciaire, droits humains…) qui sera enrichie tout au long de l’école

Jeudi 3 juin 

  • Capsule vidéo – Conférence : Instabilité et lutte contre la corruption : le cas paradigmatique du Pérou

Vendredi 4 juin :

  • 9h00 : Séminaire - Mauvaise passe ou fatalité ? Instabilité et corruption en Amérique latine.

  • 10h45 : Atelier - Discussion et réflexion avec une responsable de Transparency International

 

Semaine 2 : du 7 au 11 juin

Lundi 7 juin 

  • 9h00 : Séminaire - Rapports État-société : Incorporation, désincorporation et réincorporation

  • 10h45 : Atelier - Étude de cas : Venezuela

Mardi 8 juin 

  • Web-série du CÉRI : Protestas à visionner (disponible sur Youtube)

Mercredi 9 juin 

  • 9h00 : Séminaire - Qui a le(s) droit(s) ? Panorama des droits humains entre inégalités, violence et discrimination

  •  10h45 : Atelier - Jeu de rôle : accès et luttes pour les droits humains

Jeudi 10 juin

  •  Capsule vidéo : Entretien avec un.e activiste de la société civile impliqué.e dans la mise en œuvre ou formulation d’une politique locale

Vendredi 11 juin 

  • 9h00 : Séminaire - Regards croisés : politiques publiques, activistes et mouvements sociaux à travers l’histoire contemporaine en Amérique latine et aux États-Unis,

  •  10h45 : Atelier - Activité participative avec un.e expert.e de terrain

 

Semaine 3 : du 14 au 18 juin

Lundi 14 juin

  • 9h00 : Séminaire - Un « retour de bâton » ?  L’ascension antiféministe et l’impact des mouvements «anti-genre» sur les droits des femmes avec Danielle Coenga (UQAM)

  • 10h45 : Atelier - Discussion participative avec une consultante et militante féministe brésilienne à partir du cas brésilien

Mardi 15 juin

  • Capsule vidéo : Entretien avec une activiste, figure transgenre de Lima (Pérou).

Mercredi 16 juin

  • 9h00 : Séminaire - Tout est politique ? Formes alternatives d’expression dans l’espace public et participation informelle.

  • 10h45 : Atelier participatif sur la représentation visuelle d’un message politique

Jeudi 17 juin

  •  Capsule vidéo : Diálogos-Dialogues de l’ERIGAL - Les jardins partagés à Mexico

 Vendredi 18 juin

  • 9h00 : Débat final

  • 10h45 : Réflexions finales et conclusions générales

Inscription

Les étudiants sont responsables de vérifier la compatibilité des horaires des écoles d’été avec les horaires et les exigences (dont les points de présence) des autres cours auxquels ils sont inscrits durant le trimestre d’été.

Étudiants

Les étudiants de l'Université de Montréal peuvent s'inscrire au cours PLU6908 en contactant la TGDE de leur programme.

Les étudiants d'autres universités du Québec doivent s'inscrire en complétant la demande d'inscription en ligne disponible sur le site du BCI (anciennement CREPUQ).

Les étudiants canadiens non québécois, étrangers ou sans attestation doivent être inscrits dans une maison d'enseignement au moins depuis le 1er janvier 2020 et nous faire parvenir une preuve valide de leur inscription dans un établissement d'enseignement (dernier relevé de notes ou de frais  universitaires) par courriel à Camille Bilcot.

Autres participants

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en suivant le lien ci-dessous:

Inscription

En cas d'annulation, vous devez contacter Camille Bilcot pour procéder au remboursement de votre commande.

Responsables

Titulaires : Françoise Montambeault (UdeM) et Olivier Dabène (Sciences Po Paris)