Passer au contenu

/ Logo du CERIUMFaculté des arts et des sciencesCentre d'études et de recherches internationales

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Histoire et fonction de la propriété foncière en Europe depuis l’époque moderne

La Chaire de recherche du Canada en études allemandes et européennes, le IRTG "Diversity" et le CCEAE, Université de Montréal, ont le plaisir de vous inviter chaleureusement à la conférence suivante: « Histoire et fonction de la propriété foncière en Europe depuis l’époque moderne »  Conférence de Dieter Gosewinkel  (Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung et Département d’histoire, Université Libre de Berlin) 

Quand: Le 10 septembre 2015 de 16h à 18h  

Où : Salle Lothar Baier (CCEAE), 525-6. Pavillon 3744 Jean-Brillant,Université de Montréal (métro Côte-des-Neiges) 

Résumé:Depuis l’époque de l’expansion européenne et des guerres de religion au XVIe et XVIIe siècles, la propriété foncière est un instrument central du pouvoir étatique, servant á définir la composition de la population et les régions de peuplement. La juridicisation croissante et le lien établi entre la propriété et la protection de l’État-nation ont participé à son instrumentalisation politique, qui s’est transformée au XXe siècle en un outil à la totale disposition du pouvoir.

Biographie: Dieter Gosewinkel est directeur du WZB Center of Global Constitutionalism au Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung est professeur de l’histoire contemporaine à l’Université Libre de Berlin.  Actuellement il est chercheur invité au Centre canadien d’études allemandes et européennes. Publications majeures: Schutz und Freiheit? Staatsbürgerschaft in Europa im 20. und 21. Jahrhundert, Berlin: Suhrkamp, 2016; Einbürgern und Ausschließen. Die Nationalisierung der Staatsangehörigkeit vom Deutschen Bund bis zur Bundesrepublik Deutschland, Göttingen: Vandenhoeck und Ruprecht, 2001; Adolf Arndt. Die Wiederbegründung des Rechtsstaats aus dem Geist der Sozialdemokratie (1945 - 1961), Bonn: Dietz, 1991; et avec Ernst-Wolfgang Böckenförde, Wissenschaft, Politik, Verfassungsgericht. Aufsätze von Ernst-Wolfgang Böckenförde, Berlin: Suhrkamp, 2011; et comme co-directeur avec Johannes Masing, Die Verfassungen in Europa : 1789 - 1949 : wissenschaftliche Textedition, München : Beck, 2006 

 



Emplacement : Université de Montréal, 3744 Jean-Brillant, Bureau 525-3