Positionality and Comparisons: Critical Views on Qualitative Research across Asia

- 00:00 - Auteur :Anastasiya Shtaltovna & Farah Purwaningrum - Cahier

Anastasiya Shtaltovna est une chercheuse affiliée au département "Political and Cultural Change" (ZEFa) au Center for Development Research à l'Université de Bonn (Allemagne) et une chercheuse invitée au CÉRIUM.

Farah Purwaningrum est chargée de cours en sociologie à Institute of Asian Studies de Universiti Brunei Darussalam (Brunei). 

 

Résumé

Ce cahier est basé sur la réflexion autobiographique de deux chercheuses ayant effectué des recherches qualitatives et ethnographiques, de 2008 à 2014, en Asie centrale et du Sud-­‐Est. Les expériences sur le terrain constituent des moyens de comparaisons dans le présent document. En mettant l’accent sur le positionnement sur le terrain, l’étude montre que, d’abord, il est essentiel de détenir une poste intermédiaire et de parler une langue locale afin de garantir un accès et de mener des activités de recherche sur le terrain. Deuxièmement, différentes régions prédéterminent des contextes culturels et politiques ponctuels qui, à leur tour, façonneraient la recherche en sciences sociales. Troisièmement, le fait d’être une femme présente à la fois des avantages et des inconvénients. Enfin, en termes de méthodologie, les stages et les entrevues se sont avérés des méthodes fiables pour la collecte des données empiriques sur les régions ci-­‐dessus mentionnées, sans pour autant permettre de bâtir la confiance.

Abstract

The paper is based on the autobiographical reflection of two female researchers who have conducted qualitative and ethnographic research from 2008 to 2014 in Central Asia (CA) and in Southeast Asia (SEA). Experiences of fieldwork are proxies of comparisons in our paper. By focusing on the role of positionality in the field, our study shows, first, that having a middle ground position and speaking the local languages are imperative in order to enter and conduct ethnographic field research. Second, different regions predetermine different cultural and political settings that consequently shape the social science research. Third, being female had both advantages and disadvantages. Lastly, in terms of methodology, internships and interviews have proved to be reliable methods for collecting rich empirical data in SEA and CA, but not necessarily to build trust.

Télécharger le cahier en format PDF (en anglais)

 

Citation

Shtaltovna, A. and Purwaningrum F. (2016). Positionality and Comparisons: Critical Views on Qualitative Research across Asia. Cahier du CÉRIUM Working Paper No9. Centre d'études et de recherches internationales, Université de Montréal.

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer