Menu de navigation

Droits de la personne : un diagnostic international

Présentation

Du 4 au 9 juin 2018 - PLU6907 (A-D)

Les droits de la personne sont quotidiennement mis au défi de répondre à plusieurs évolutions rapides des sociétés nationales et internationales dont certaines peuvent apparaître comme de véritables tests d’effectivité dans des contextes tendus. Cette réponse, sectorielle, régionale, individuelle ou globale permet de préciser le lien vivant entre les droits de la personne et l'état de nos sociétés. Sur une semaine, cette École permettra aux participantes et participants d'établir ce nouveau diagnostic périodique sur la situation internationale et interne des droits de la personne.

Pour poser votre diagnostic, plus de 24 experts des universités, des Nations Unies, des pratiques, du Parlement du Canada, des ONG et plus amplement de la société civile approfondissent avec vous 11 fondamentaux et contextes d'actualité où les problématiques sont les plus criantes.

Responsabilité des entreprises, eau, conflits armés, populations autochtones, immigration, Nations Unies, etc. À la recherche des boucliers de la dignité humaine.

Programme

A venir

Inscription

Étudiants

Les étudiants de l'Université de Montréal peuvent s'inscrire au cours PLU6907 (A-D) en contactant la TGDE de leur programme.

Les étudiants d'autres universités du Québec doivent s'inscrire en complétant la demande d'inscription en ligne disponible sur le site du BCI (anciennement CREPUQ).

Les étudiants canadiens non québécois, étrangers ou sans attestation doivent être inscrits dans une maison d'enseignement au moins depuis le 1er janvier 2018 et nous faire parvenir une preuve valide de leur inscription dans un établissement d'enseignement (dernier relevé de notes ou de frais  universitaires) par courriel à Michelle Daniel

Autres participants

La page d'inscriptions est en préparation; si vous désirez vous inscrire dès maintenant vous pourriez nous écrire à cerium@umontreal.ca et nous vous contacterons.

Responsables

François-Xavier Saluden, Université de droit, Faculté de droit