Passer au contenu

/ Logo du CERIUMFaculté des arts et des sciencesCentre d'études et de recherches internationales

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

La diplomatie scientifique : pratiques et enjeux pour les relations internationales

Présentation

PLU6111A - La diplomatie scientifique : pratiques et enjeux pour les relations internationales

Pour inscriptions : cours siglé PLU6111A - Réseaux transnationaux 

Du lundi 3 juin au samedi 8 juin 2024

Énoncé pour la première fois en 2010 dans le rapport New Frontiers in Science Diplomacy de la Société royale de Londres et de l’American Association for Advancement of Science (AAAS), le concept de diplomatie scientifique s’est alors révélé comme un tout nouveau champ d’actions et d’influence dans les relations bilatérales et multilatérales. Or, l’histoire montre que sa pratique existe depuis plus longtemps que cela. Il suffit seulement de penser à la création en 1954 de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN), à la mise sur pied du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) en 1988 ou bien encore au lancement de la Station spatiale internationale en 1998.

L’émergence de cette nouvelle pratique a entrainé une sérieuse prise de conscience sur le rôle clé que peut jouer la diplomatie scientifique notamment lors de crises mondiales que ce soit sur les pans climatique, économique, politique, militaire ou démographique. Pour preuve, plusieurs formations dans le domaine ont vu le jour au cours des dix dernières années afin de renforcer les capacités des membres du corps diplomatique, mais aussi d’éveiller la communauté scientifique et la relève à ce nouveau paradigme.

Même si ce concept vient en premier lieu du monde anglophone et qu’une majorité des savoirs créés sont en anglais, la Francophonie peut indubitablement contribuer au développement des connaissances dans ce domaine tout en construisant sa propre expertise en français.

À travers une série de conférences, d’ateliers et de débats, qui rythmeront les échanges de la semaine, différentes questions seront abordées : Quelles sont les définitions, les déclinaisons conceptuelles et les approches de la diplomatie scientifique? En quoi cette pratique peut-elle influencer les relations internationales? Quelles sont les compétences des acteurs de la diplomatie scientifique? Peut-on parler d’une approche francophone de la diplomatie scientifique?

Programme

Programme préliminaire

 

Lundi 3 juin

Lors de cette journée, nous présenterons les définitions, déclinaisons conceptuelles et fondements de la diplomatie scientifique ainsi que les perspectives historiques de sa pratique. Nous aborderons également les thématiques les plus régulièrement ciblées par la diplomatie scientifique. 

  • 8 h 30 : Tour de table  

  • 9 h 00 : Les fondamentaux en sciences (la démarche scientifique, le processus d’innovation en science, la propriété intellectuelle et la science ouverte) 

  • Intervention : À venir 

  • 10 h 30 : Pause 

  • 10 h 45 : Les fondamentaux en diplomatie (jalons historiques, de la diplomatie traditionnelle à la diplomatie contemporaine, la paradiplomatie avec le cas du Québec) 

  • Intervenant : Michel Audet, HEC Montréal, CÉRIUM 

  • 12 h 00 : Dîner 

  • 13 h 30 : La diplomatie scientifique en milieu universitaire 

  • Intervenante : Valérie Amiraux, Vice-rectrice, Université de Montréal 

  • 15 h 00 : Pause 

  • 15 h 30 : Préparation au travail en équipe et revue des médias 

 

Mardi 4 juin 

Lors de cette journée, nous identifierons les différents acteurs de la diplomatie scientifique que ce soit à l’échelle locale, nationale et internationale et plus particulièrement dans l’espace francophone : les gouvernements, les diplomates, les universités, les scientifiques, la société civile, les organisations multilatérales 

  • 9 h 00 : La diplomatie scientifique — genèse, concept et enjeux 

  • Intervenant : Pierre Bruno Ruffini, Université du Havre 

  • 10 h 30 : Pause 

  • 11 h 00 : Discussion 

  • 12 h 00 : Dîner 

  • 13 h 30 : La diplomatie scientifique — Les pratiques au Canada  

  • Intervention : À venir 

  • 15 h 00 : Pause 

  • 15 h 30 : Discussion 

  • 16 h 00 : Préparation au travail en équipe 

 

Mercredi 5 juin

Lors de cette journée, nous aborderons les différentes formes que prend la diplomatie scientifique dans différentes régions du monde. 

  • 9 h 00 : Le rôle des organisations multilatérales à travers les exemples de l’UNESCO et de l’INGSA  

  • Intervention : À venir 

  • 10 h 30 : Pause 

  • 11 h 00 : Discussion 

  • 12 h 00 : Dîner 

  • 13 h 30 : La Francophonie (jalons historiques, gouvernance et contribution aux enjeux mondiaux) 

  • Intervenants : Jean-Louis Roy, ex diplomate et journaliste, et Richard Marcoux, professeur de sociologie, Université Laval 

  • 15 h 00 : Pause 

  • 15 h 30 : L’Europe et le monde anglo-saxon 

  • Intervention : À venir 

  • 16 h 30 : Préparation au travail de groupe 

 

Jeudi 6 juin 

Lors de cette journée, une visite dans une organisation multilatérale est organisée afin que les étudiantes et étudiants puissent être en contact avec la pratique des relations internationales. 

  • 9 h 00 : La diplomatie climatique 

  • Intervention : À venir 

  • 11 h 00 : Déplacement vers l’OACI 

  • 12 h 00 : Dîner 

  • 13 h 30 : Le cas de l’OACI 

  • Intervention : À venir 

 

Vendredi 7 juin

Lors de cette journée, nous réfléchirons aux risques liés à la coopération scientifique, aux enjeux de sécurité nationale, à l’ingérence étrangère et à l’élaboration d’une stratégie de diplomatie scientifique. 

  • 9 h 00 : Les enjeux de diplomatie scientifique dans le contexte de sécurité nationale, d’ingérence et d’espionnage 

  • Intervention : À venir 

  • 10 h 30 : Pause 

  • 11 h 00 : Discussion 

  • 12 h 00 : Dîner 

  • 13 h 30 : Présentation des travaux d’équipes sur l’élaboration d’une stratégie de diplomatie scientifique  

 

Samedi 8 juin

Lors de cette journée, nous réfléchirons aux compétences à développer pour les acteurs du domaine de la diplomatie scientifique et entendrons le témoignage de jeunes scientifiques en poste à l’étranger. De plus, nous échangerons sur les actualités de la semaine en rapport avec la diplomatie scientifique. 

  • 9 h 00 : Témoignages sur le programme des résidences scientifiques postdoctorales 

  • Intervention : À venir 

  • 10 h 30 : Pause 

  • 11 h 00 : Réflexion collective sur les compétences requises en diplomatie scientifique 

  • 12 h 00 : Dîner 

  • 13 h 30 : Débat sur l’actualité et bilan de la semaine 

  • 16 h 00 : Cocktail de la fin des écoles d’été 

Inscription

Les inscriptions pour les étudiants crédités sont ouvertes à partir du 2 février 2024 sur Synchro. Les inscriptions non-créditées ouvriront au courant du mois de février.
Les étudiants sont responsables de vérifier la compatibilité des horaires des écoles d’été avec les horaires et les exigences (dont les points de présence) des autres cours auxquels ils sont inscrits durant le trimestre d’été.

Étudiants

Attention! Le cours est siglé PLU6111A - Réseaux transnationaux dans Synchro et StudiUM.

Voir la section "Informations et tarifs" pour les renseignements sur les procédures d'inscription. 

Étudiants québécois hors UdeM : Visitez le site du Bureau de coopération interuniversitaire (BCI).  

Autres participants

Veuillez procéder à votre inscription sur ce lien si vous entrez dans une des catégories suivantes :

  • Employés gouvernementaux et entreprises
  • Grand public (salariés, retraités, travailleurs autonomes) 
  • Employés d'OSBL et d'ONG 
  • Étudiants non-crédités 

En cas d'annulation, veuillez contacter l'équipe du CÉRIUM pour procéder au remboursement de votre commande. 

Responsables

Titulaire de l'école

Michel Audet, professeur associé à HEC Montréal : michel.audet@hec.ca

Coordonnateurs de l'école

Alexandre Jay : alexandre.jay@umontreal.ca 

Amabilly Bonacina : amabilly.bonacina@umontreal.ca