Passer au contenu

/ Logo du CERIUMFaculté des arts et des sciencesCentre d'études et de recherches internationales

Je donne

Rechercher

Experts en : Démocratisation

GAZIBO, Mamoudou

Professeur titulaire

  • Comparatisme
  • Démocratisation et résiliences autoritaires
  • Institutions, régimes et élections en Afrique
  • Relations entre la Chine et l'Afrique
  • Émergence africaine
  • Démocratisation
  • Pays émergents
  • Afrique

Mes premières recherches, entamées en 1995, ont porté sur l’analyse comparée des processus de démocratisation et des institutions en Afrique subsaharienne. J’ai cherché, en particulier, à expliquer les trajectoires variées des pays engagés dans des tentatives de transformation démocratique. Les règles juridiques, les institutions politiques et les jeux d’acteurs sont apparues comme les variables explicatives principales. En parallèle, j’ai développé un double intérêt pour la théorisation du rôle des institutions en politique et pour l’utilisation de la méthode comparative en science politique. Depuis 2007, je m’intéresse à un second axe de recherches portant sur la montée en puissance de la Chine et son impact sur l’ordre international en général. J’analyse en particulier les relations sino-africaines. Contrairement aux perspectives pessimistes ou lénifiantes, j’essaie de montrer, à l’aide d’une étude comparative basée sur un échantillon représentatif de pays africains, que la nature et le type d’impact de la Chine en Afrique varient selon un ensemble de facteurs endogènes et exogènes. 

Lire plus…

Profil complet

Montambeault, Françoise

MONTAMBEAULT, Françoise

Professeure agrégée, Chercheuse

Mes recherches s’inscrivent dans le champ de la politique comparée. Elles portent sur les processus de démocratisation et la construction de la citoyenneté, et plus particulièrement sur la démocratie participative en Amérique latine. Depuis une vingtaine d’années, la région a connu une importante vague de réformes institutionnelles qui s’inscrivent dans un contexte d’approfondissement de la qualité des démocraties et visent à ‘réinventer’ la gouvernance, incluant formellement les citoyens dits ‘ordinaires’ au cœur du processus de prise de décision politique, notamment au niveau local.

Mes travaux récents montrent notamment l’importance de la nature des institutions participatives pour le développement démocratique, mais aussi celle des acteurs politiques et sociaux qui s’y activent et y entrent en relation, de leurs stratégies et de leurs interactions. Mes recherches actuelles suivent trois axes principaux :

  1. le rôle de la participation institutionnalisée dans le développement de la citoyenneté et des communautés locales,
  2. le rôle de la délibération dans les sociétés divisées, et
  3. la notion d’autonomie des acteurs dans les contextes participatifs.
Lire plus…

Profil complet