Passer au contenu

/ Logo du CERIUMFaculté des arts et des sciencesCentre d'études et de recherches internationales

Je donne

Rechercher

Experts en : Politique environnementale

Lachapelle, Erick

LACHAPELLE, Erick

Professeur agrégé

Mes intérêts de recherche portent principalement sur l’économie politique des enjeux environnementaux et énergétiques, à multi-niveaux. Je me concentre surtout sur les territoires nord-américains, le tout avec une perspective de comparaison internationale. Je suis d’abord intéressé à comprendre comment les acteurs politiques forgent leurs préférences et comportements sur des enjeux complexes, de manière à expliquer pourquoi les gouvernements adoptent certaines politiques environnementales et énergétiques. Autant au niveau micro que macro, mes recherches visent à comprendre comment les intérêts et préférences des acteurs interviennent dans le contexte institutionnel dans lequel ils évoluent.

Ces travaux m’ont amené à étudier différents facteurs tels que le rôle des experts, des groupes d’intérêt, l’idéologie partisane, la polarisation politique, les perceptions du risque, les préférences électorales et la concentration régionale des ressources et d’intérêts (en lien avec les règles de scrutin, les frontières électorales et le fédéralisme). Je travaille activement sur cinq principaux projets, dont plusieurs sont financés par différentes sources des secteurs publics et privés, incluant le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), le Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC), et la Prospérité durable (LPD).

Lire plus…

Profil complet

Montpetit, Éric

MONTPETIT, Éric

Vice-doyen, Professeur titulaire

Depuis plus de dix ans, je fais des recherches sur les politiques publiques au Canada, mais aussi aux États-Unis et en Europe. L’étude des politiques publiques revêt une importance particulière puisque celles-ci sont le résultat le plus tangible de l’activité gouvernementale. C’est lors de leur production que s’activent les acteurs politiques, tant ceux qui sont élus que ceux qui ne le sont pas, et qu’interviennent les normes et les institutions. Bref, l’analyse de politiques publiques permet de bien saisir le fonctionnement de la démocratie. À contre-courant de ce que disent les commentateurs et journalistes politiques, mes analyses soulignent ce qui fonctionne bien dans les démocraties nord-américaines et européennes.

Dans mes travaux récents, je montre notamment que les désaccords entre acteurs du développement des politiques n’ont pas les effets néfastes qu'on leur impute. Les désaccords ne sont pas à la source des blocages et des décisions sous-optimales prédits par les principales théories, favorisant même parfois l’élaboration de politiques innovatrices et plus légitimes.

Mes recherches actuelles tentent aussi de démystifier le rôle de la science dans des contextes conflictuels d’élaboration des politiques publiques.

Lire plus…

Profil complet

Mulcair, Thomas

MULCAIR, Thomas

Professeur invité

Champs d’expertise  

  • Environnement et développement durable
  • Politique étrangère canadienne
  • Accords internationaux
Lire plus…

Profil complet

Nobert, Sébastien

NOBERT, Sébastien

Professeur adjoint

Mes recherches s'intéressent aux enjeux épistémologiques et politiques soulevés par les risques et les aléas dans les économies dites développées (Global North) et en développement (Global South) et relèvent principalement de la transdisciplinarité dans les sciences humaines et sociales (SHS). Je cherche à mieux comprendre ce que les aléas et les risques peuvent nous apprendre sur l’émergence de concepts qui participent au façonnement des catégories telles que le social, l’environnement et le temps. Ces travaux sont fortement inspirés d’une tradition géographique britannique, et ils s’inscrivent dans quatre grands courants de la géographie humaine contemporaine: i) la géographie critique et politique des risques et de l'environnement; ii) la géographie des savoirs; iii) l'écologie politique et iv) l’étude des processus impliqués du temps (ex. rythme et durée). 

 Avant de me joindre a l'université de Montréal, j'occupais le poste de Lecturer (l’équivalent britannique du Assistant Professor aux États-Unis et du professeur adjoint au Canada) à l'université de Leeds, un poste qui succéda à plusieurs années de recherche au départment de géographie du King’s College London, à Londres, Angleterre, ainsi qu’au Centre national de la recherche scientifique français (CNRS). Cette trajectoire académique m’a permis de développer mes recherches à travers plusieurs projets d’envergure internationale et de me concentrer à l’élaboration d’une géographie humaine qui cherche à construire un dialogue critique entre les univers épistémiques des sciences sociales et physiques dans l’étude des aléas et risques climatiques. Plus particulièrement, mes travaux tentent d'une part de mieux comprendre les relations entre le savoir et le politique dans le façonnement de la crise climatique et portent une attention particulière à l’émergence de dispositifs et d'instruments du risque; et d'autre part, de mieux saisir la signification ontologique de ce rapport au risque dans la fabrique des relations catastrophiques qu'entretiennent les sociétés hypermodernes avec leur environnement.

Projets en cours

  • 2017-10 000£ 10 000 Ilyinskaya, E., Nobert, S. Building resilience additional funding. Unseen but not unfelt: resilience to persistent volcanic emissions (UNRESP). Short film production on permanent volcanic emissions in Masaya, Nicaragua. RCUK Global Challenges Research Fund-NERC-ESRC-AHRC (Leading ESRC dimension of the grant)
  • 2016-170 000£ 170 000 Ilyinskaya, E., Nobert, S., Francis, H., Unseen but not unfelt: resilience to persistent volcanic emissions (UNRESP). Case study from Masaya volcano, Nicaragua. RCUK Global Challenges Research Fund-NERC-ESRC-AHRC (Leading ESRC dimension of the grant) https://unresp.wordpress.com

Projets terminés

  • 2014-107 000£ Nobert, S., Dessai, S., Siu, Y-L, Scoping the societal dimensions of climate services in China, Newton Fund, UKCDS-Met Office.
  • 2014-111 790 € Rebotier, J., Nobert, S., Clarimont, S., Bousset, C. ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT VERS DES TERRITOIRES RÉSILIENTS (ACTER). Enjeux territoriaux liés aux risques émergents et à leur gestion dans le Sud-Ouest, Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie (MEDDE), France, Concours: La résilience des territoires face aux risques.
  • 2011-400 000 € Leckebusch, G., Ulbrich, U., Gerhold, L., Nobert, S. Optimising the weather forecast information content, its design/preparation and transfer to key players in politics, economy and society. Hans Ertel Centre research scheme, Deutscher Wetterdienst (DWD);
  • 2011-83 291£ Demeritt D., Cloke H., Nobert S. Improving the communication and use of ensemble flood predictions. UK Economic and Social Research Council (ESRC);
Lire plus…

Profil complet