Passer au contenu

/ CERIUM LogoFaculty of Arts and ScienceThe Montreal Centre for International Studies

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Diplomatie scientifique : vecteur puissant du multilatéralisme et du rapprochement des communautés

Présentation

PLU6111A - Diplomatie scientifique : vecteur puissant du multilatéralisme et du rapprochement des communautés

Pour inscriptions : cours siglé PLU6111A - Réseaux transnationaux

Du lundi 5 juin au samedi 10 juin 2023

Vecteur puissant du développement des relations internationales, de la mise en réseau et de la circulation des savoirs en libre accès, la diplomatie scientifique contribue à façonner le monde dans lequel nous vivons. Elle a permis la naissance de regroupements de recherche mondiaux tels que l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN), la Station spatiale internationale, les programmes de recherche de l’Union européenne (Horizon), ou encore le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Cette mise en commun des avancées scientifiques et technologiques permet de faire front conjointement aux crises qui se présentent, mais aussi constitue une zone de neutralité pour échanger. L’exemple le plus récent est la lutte contre la pandémie mondiale de COVID-19. 

Mais ce concept reste jeune dans l’histoire de la diplomatie. Il est apparu pour la première fois en 2010 dans un rapport de la Société royale de Londres et l’American Association for Advancement of Science (AAAS) intitulé New Frontiers in Science Diplomacy. Les auteurs le présentaient alors sous trois dimensions : la science pour la diplomatie (se servir de la coopération scientifique pour améliorer les relations entre pays), la science dans la diplomatie (éclairer les dossiers de politiques étrangères à l’aide de l’expertise scientifique) et la diplomatie pour la science (promouvoir la coopération scientifique entre pays). Plus récemment, Jean-Christophe Mauduit et Margua Gual Soler ont défini dans leur article Building a Science Diplomacy Curriculum (2020) la diplomatie scientifique comme un champ en pleine expansion par lequel on cherche à comprendre et favoriser les rapports entre la science, la technologie et les affaires internationales en vue de répondre à des problèmes tant nationaux qu’internationaux.

Quelles sont les pratiques actuelles de la diplomatie scientifique, mais aussi les approches émergentes dans le domaine? Concrètement, comment la communauté scientifique participe-t-elle à l’établissement de ce volet de la diplomatie notamment dans le contexte de la Francophonie? Pourquoi former la communauté scientifique et le corps diplomatique à ces nouvelles notions?   

À travers une série de conférences, d’échanges, d’ateliers pratiques et d’une simulation, éveillez-vous à la diplomatie scientifique ainsi qu’au rôle que vous pourriez jouer dans le domaine en tant que membre de la communauté scientifique.

Programme

À moins d’indication contraire, les activités se déroulement au campus MIL de l'UdeM. 

Programme

Lundi 5 juin

  • 9h00 à 9h30 | Tour de table avec les participants et participantes
  • 9h30 à 10h30 | Qu’est-ce que la diplomatie et à quelles pressions est-elle soumise?

Intervenant : Michel Audet, HEC Montréal

  • 10h30 à 10h45 | Pause
  • 10h45 à 12h00 | Les trois dimensions de la diplomatie scientifique.

Intervenant : Pierre Bruno Ruffini, Université Le Havre

  • 13h30 à 15h30 | Démarche scientifique et données probantes à l’heure de la science des données.

Intervenante : Nathalie de Marcelis Warin, CIRANO

  • 15h30 à 15h45 | Pause
  • 15h45 à 17h00 | Les sources des connaissances scientifiques et les fournisseurs de science pour les politiques publiques : force et faiblesses

Mardi 6 juin

  • 9h00 à 10h30 | Les acteurs et réseaux de la diplomatie scientifique
  • 10h30 à 10h45 | Pause
  • 10h45 à 12h00 | Discussion sur les réseaux de la diplomatie scientifique.

Intervenants : Rémi Quirion, Fonds de recherche du Québec ; Marie-Nathalie Leblanc, AUF et Ana Persic, UNESCO

  • 13h00 à 14h30 | Les objectifs poursuivis par les postes diplomatiques à l’étranger 

Intervenants : André Patrocinio, Délégation générale du Québec à Bruxelles, Caroline Mailloux, Délégation générale du Québec à Paris, Thierry Weissenburger, Consulat du Canada à Los Angeles

  • 14h30 à 15h00 | Pause
  • 15h00 à 16h30 | La diplomatie scientifique comme atout de rayonnement de l’Université, partenaire des États dans leur politique internationale.

Intervenante : Valérie Amiraux, Université de Montréal 

Mercredi 7 juin

  • 9h00 à 10h15 | Diplomatie scientifique et développement durable.

Intervenant Jean Lemire, Émissaire du Gouvernement du Québec aux changements climatiques et aux enjeux nordiques et arctiques

  • 10h15 à 10h45 | Pause
  • 10h45 à 12h00 | Discussion
  • 13h30 à 16h30 | Études de cas

Intervenante : Amabilly Bonacina, Université de Montréal

Jeudi 8 juin 2023

  • 9h00 à 9h30 | Préparation au débat
  • 9h30 à 10h40 | Pour ou contre des mesures et des sanctions envers la Chine en matière de coopération scientifique
  • 10h40 à 11h00 | Pause
  • 11h00 à 12h10 | Pour ou contre des mesures et des sanctions envers la Russie en matière de coopération scientifique
  • 13h00 à 14h45 | Les enjeux de la diplomatie scientifique avec les régimes autoritaires.

Intervenante : Stéphanie Balme, Sciences Po Paris

  • 14h45 à 15h00 | Pause
  • 15h00 à 16h30 | Discussion

Vendredi 9 juin 2023

  • 9h00 à 10h30 | La vision de la diplomatie scientifique du gouvernement du Canada.

Intervenant : Ghislain Robichaud, Directeur régional et Délégué commercial principal, Bureau régional du Québec et du Nunavut, Office Gouvernement du Canada

  • 10h30 à 10h45 | Pause
  • 10h45 à 12h00 | Le conseil scientifique et ses modèles.

Intervenant : Mathieu Ouimet, Université Laval

  • 13h00 à 14h30 | Aperçu de la diplomatie scientifique en Afrique et en Amérique latine.

Intervenants : Justine Germo Nzweundji, Académie des Jeunes Scientifiques du Cameroun, Mauricio Horn, professeur à l’Université Buenos Aires

  • 14h30 à 15h00 | Pause
  • 15h00 à 16h30 | Discussion

Samedi 10 juin 2023 

  • 9h00 à 10h30 | Table ronde de clôture. Les connaissances et les habiletés requises pour les scientifiques et les diplomates
  • 10h30 à 10h45 | Pause
  • 10h45 à 12h00 | Les carrières en diplomatie scientifique : témoignages.

Intervenants : Jean-Christian Lemay, Délégation du Québec à Londres, Joanny Bélair, Bureau du Québec au Maroc, Besma Benredjem, Bureau du Québec à Séoul

  • 14h30-15h30 | Synthèse et bilan de la semaine
  • 16h00 | Cocktail de clôture

Inscription

Les étudiants sont responsables de vérifier la compatibilité des horaires des écoles d’été avec les horaires et les exigences (dont les points de présence) des autres cours auxquels ils sont inscrits durant le trimestre d’été.

Étudiants

Les inscriptions sont officiellement ouvertes.

Attention! Le cours est siglé PLU6111A - Réseaux transnationaux dans Synchro et StudiUM.

Voir la section "informations et tarifs" pour les renseignements sur les procédures d'inscription. 

Étudiants québécois hors UdeM : visitez le site du Bureau de Coopération Interuniversitaire (BCI). 

Autres participants

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en suivant le lien ci-après : inscription

En cas d'annulation, vous devez contacter liv.cerba@umontreal.ca pour procéder au remboursement de votre commande.

Responsables

Titulaire de l'école

Michel Audet : michel.audet@hec.ca

Coordonnateur de l'école

Alexandre Jay : alexandre.jay@umontreal.ca